Les petites sœurs de ste Thérese d’Imola

L’accueil à la maison de la famille Martin a été confié aux petites sœurs de Ste Thérèse de l’Enfant Jésus, une congrégation de sœurs apostoliques fondée à Imola en Italie.

D’Imola à Alençon, une belle histoire 

Comment votre communauté a-t-elle été contactée pour venir à la maison natale ?

Ce sont les sœurs Oblates de Ste Thérèse de Rocques (Lisieux) qui ont été notre contact entre la congrégation et la France. Pendant les vacances du Noël de 2006, un prêtre du Vatican est venu à notre Maison Mère d’Imola pour parler avec la Supérieure Générale, d’une  éventuelle disponibilité  de notre communauté pour venir en France, en Normandie.

Le 2 janvier 2007, jour de l’élection de la nouvelle Supérieure Générale et jour anniversaire de la naissance de Sainte Thérèse, arrive une lettre de l’évêque de Séez, Monseigneur Jean-Claude Boulanger, demandant des sœurs pour la  « Maison Natale Sainte Thérèse »  à Alençon.

La congrégation était  en train de vivre un moment très fort, il y avait  le chapitre général et toute la congrégation était présente à Imola. Ensemble, nous avons prié pour comprendre la volonté de Dieu sur ce nouveau projet missionnaire.

Depuis plusieurs années notre congrégation participe à des rencontres de la famille thérésienne à Rocques et quelques-unes de nos sœurs connaissent  bien les Sœurs Oblates de Ste Thérèse. Elles étaient présentes à la maison natale de Ste Thérèse  depuis de nombreuses années et elles pensaient devoir la quitter. Préoccupées par l’avenir, elles suggèrent à l’évêque le nom de notre congrégation.

Pourquoi avez-vous accepté ?

  • Pour répondre à la volonté de Dieu qui se manifeste toujours dans les décisions de nos supérieures.
  • Parce que notre congrégation est un Institut agrégé à l’Ordre des Carmes qui vit la spiritualité thérésienne.
  • Pour répondre à l’appel de l’Eglise qui nous aime et nous veut missionnaires, aussi, en Europe.
  • Car nous aimons beaucoup Thérèse et sa famille. Nous, petites sœurs de Ste Thérèse de l’Enfant Jésus, comme petites filles de l’Eglise, désirons être, à la maison de la  famille Martin, « un petit signe de l’Amour de Dieu qui embrasse le monde entier ».

Qui sont les sœurs qui animent cette maison ?

Les sœurs qui viennent animer cette maison sont des Petites Sœurs de Ste Thérèse de l’Enfant Jésus.

Le charisme des sœurs est d’être toujours « un témoin et porteur de l’amour miséricordieux du Père parmi les petits  du royaume ». Leur spiritualité consiste en « une disposition du cœur qui les rend humbles et petites dans les bras de Dieu, conscientes de leurs faiblesses et confiantes jusqu’à l’audace en la bonté du père. »

Les Petites Sœurs de Ste Thérèse de l’Enfant Jésus sont présentes en Italie, au Brésil, au Kenya, au Mexique  et en Suisse.

La communauté qui sera présente à la « maison de la famille Martin » est formée de trois sœurs qui viennent de trois pays différents :

  • Sœur Ritalba Sutti, italienne.
  • Sœur Muthuri Ann Kathure ( Sœur Anastasia), kényanne.
  • Sœur Jane Mara Brasil da Silva, brésilienne

La communauté veut être une communauté missionnaire comme la famille Martin. Sainte Thérèse, la patronne des Missions, et  ses parents seront les guides pour les petites sœurs.

Quels sont vos projets pour cette maison ? 

Nous souhaitons :

  • Faire connaître toute la beauté  et la profondeur de la spiritualité de la « famille Martin » aux pèlerins et aux touristes par la visite de la maison où la famille a vécu et où Sainte Thérèse est née.
  • Accueillir toutes les personnes et donner notre amitié, notre amour, notre confiance et notre aide.
  • Etre un  petit « signe » de l’amour miséricordieux de Dieu pour les gens qui sont à coté de nous et pour tous ceux qui passeront chez nous.
  • Faire de la « Maison de la  famille Martin » un lieu où les familles d’aujourd’hui  puissent trouver la foi, l’espérance, le courage, la joie. Un lieu qui les aide à  vivre le quotidien parfois difficile. Un lieu où les gens puissent rencontrer le Seigneur et se retrouver eux-mêmes.

En savoir plus sur la congrégation.